Quelles performances financières pour les jeunes entreprises pérennes ?

Quelles performances financières pour les jeunes entreprises pérennes ?

Aucun commentaire sur Quelles performances financières pour les jeunes entreprises pérennes ?

 Auteur :

 

Extrait

Régis Blazy & Bertrand Chopard, 2006. « Quelles performances financières pour les jeunes entreprises pérennes ?, » LSF Research Working Paper Series 06-06, Luxembourg School of Finance, University of Luxembourg.

Cet article soulève deux questions : les jeunes entreprises pérennes (dont l’activité dure au moins cinq ans, soit quatre publications de comptes) présentent-elles des caractéristiques distinctes selon l’origine de la création et ces caractéristiques induisent-elles des performances économiques et financières différentes ? L’enrichissement du fichier SINE-94 par l’ajout de variables financières (fichier national SUSE) permet de répondre à ces problématiques. Les caractéristiques intrinsèques des entreprises s’opposent selon qu’il s’agit de créations pures(solides et innovantes), de créations pures (modestes et conduites par des entrepreneurs peu expérimentés), de transformations d’entreprises déjà existantes et de taille importante ou de reprises d’entreprises relativement petites et fragiles. Nous proposons ensuite un modèle économétrique explicatif des performances des jeunes entreprises en fin de période, à partir de deux types de variables : les ratios financiers issus de la base SUSE et les variables SINE qui sont apparues comme les plus pertinentes en première approche. L’origine qualitative des performances fait apparaître une prédominance des variables internes structurelles surl’environnement conjoncturel lors de la création. L’origine quantitative des performances confirme pour sa part l’existence d’un arbitrage entre rentabilité, solvabilité et croissance. Une analyse des performances financières moyennes montre enfin que si des difficultés apparaissent au bout de deux ans d’activité, les jeunes entreprises  » pérennes arrivent à améliorer leurs rentabilité et solvabilité au cours des deux exercices suivants ;  » en revanche, les investissements diminuent au cours des cinq premières années d’existence, ce qui peut grever à terme le processus de croissance.

Télécharger le document de travail[/su_button]
ADRESSE
45 rue des Saints Pères - 75006 Paris
TELEPHONE & MAIL
01 42 86 20 71 - liraes@parisdescartes.fr


logo_liraes

Back to Top